Advertising Console

    Les Affres - Clip de présentation du spectacle -

    Repost
    Jean-Michel Wiedenkeller

    par Jean-Michel Wiedenkeller

    27
    18 856 vues
    L e s A f f r e s, Improvisation dirigé, puis débridé et enfin digéré.
    Pour et par 2 à 7 comédiens ( diennes )
    Sur un canevas de
    Jean-Michel Wiedenkeller. Création : Au Labo, à cachan, en juillet 2006.
    ( Un extrait : Clip de présentation du spectacle. captation et montage, Jean-Michel Wiedenkeller )

    Ce soir on improvise ! Des clowns tristes et désabusés nous font rire et pleurer sur la médiocrité de notre siècle nouveau et pourtant déjà passé.

    Sur l’espace scénique, arène, aire de jeu… un piano, un portant avec des costumes. Des projecteurs. Un gradin. Un fond blanc. De l’alcool, bien sûr. Des clopes, évidement. Quelques micros sur pied et un petit podium.

    Est-ce un concert, une logorrhée, un discours ?
    Comédiens, prophètes ?
    Parleurs ! Dérangeurs.
    Ogres ! Monstres et pantins.

    Une régie, son et lumière à même la scène et à la main des comédiens. Chefs d’orchestre jusqu’au bout d’une parabole grotesque.

    Grotesque parce que désabusé. Désabusé parce que réaliste !

    Le public décide de la joute verbale. Il laisse et lance ses thèmes. Au comédien de s’en saisir, durant plus de deux heures. Construit pour deux, trois, cinq ou sept comédiens, cette forme de théâtre emprunte à la performance, au concert, à la digression…
    Qui a dit que l’improvisation devait être légère ? On peut parler, non ?

    Le spectacle s’appuie également sur des fragments de textes et des musiques diverses.
    Gabily, Lagarce, Duras… La bible… le code civil… Dalida, Noir Désir, Verdi…

    Chaque soir, un spectacle différent ! De quoi voulez vous parler ? De quoi voulez vous que nous vous parlions ?