Le tayyar dérange, explications francaises en description.

monsieurugby
10
188 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le CPL dérange
Les manipulations continuent

Rplfrance.org - Lors d'une émission télévisée, le 12 juin, sur la "New TV" dans l'émission "Al Fassad", la journaliste Ghada Eid veut faire un scoop. Le député du CPL Ibrahim Kanaan, symbole de la lutte de la corruption, a acheté des voix électorales. Et pour preuve : Nabil Al-Falla, une personne que Ibrahim Kanaan a sollicité pour acheter des voix. Et devant un public sidéré, l'homme en question témoigne, avec documents à l'appui, contre Kanaan. Lé député, outré par de tels mensonges à son égard, intervient téléphoniquement lors de l'émission et s'emporte. Trop, c'est trop.L'objectif de la journaliste est atteint : faire un scoop ou manipuler un auditoire en profitant de l'audience d'une chapine respectée.
Mais l'imprévisible se produit : les propres frères de Nabil Al-Falla, demandent à voir Ibrahim Kanaan. La manipulation éclate au grand jour : le faux témoin est un homme au casier judiciaire très lourd (30 jugements). Il a été payé pour témoigner contre Ibrahim Kanaan, député le plus populaire du Metn. La journaliste Ghada Eid l'a contacté pour lui expliquer ce qu'il devait dire lors de l'émission... Pour couronner le tout, Nabil Al-Falla en personne vient dévoiler l'affaire dont l'objectif est de tout faire pour jeter le discrédit sur Ibrahim kannan et à travers lui sur le CPL.
Au moment où le scandale Murr a éclaté au grand jour et que l'argent électoral a gangréné des élections "démocratiques", l'objectif des corrompus est simple : "Convaincre le peuple libanais que tout le monde est corrompu et par conséquence leur corruption est chose normale".

0 commentaire