SystemD : 7952 (1ère partie)

teledoller
75
4 432 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Rudolf Brazda est certainement le dernier survivant de la déportation pour motif d’homosexualité. Il vit près de Mulhouse et a aujourd’hui 96 ans. Nous l’avons rencontré afin qu’il nous fasse partager ses souvenirs : son enfance en Allemagne, ses arrestations, son expulsion en Tchécoslovaquie, sa déportation à Buchenwald, la vie au camp et les travaux forcés sous le matricule 7952, et enfin, la libération. Un témoignage émouvant que viendront compléter Jean-Luc Schwab de l’association les Oubliés de la Mémoire et Régis Schlagdenhauffen-Maïka, sociologue et auteur d’une thèse sur la commémoration des victimes homosexuelles du nazisme. Ce documentaire a une durée d’une heure. Nous le diffuserons donc en deux partie. Attention toutefois , car certaines images peuvent choquer la sensibilité des personnes les plus sensibles.

0 commentaire