Advertising Console

    Les travailleurs oubliés de l'EPR

    Reposter
    Tendance Ouest

    par Tendance Ouest

    96
    571 vues
    La CGT en colère dans le Nord Cotentin. Le syndicat s'inquiète des conditions d'accueil des ouvriers "déplacés" du chantier de l'EPR. 400 salariés, venant de toute l'Europe, vivent au camping des Pieux. Certains ne parlent pas français, ne disposent pas de moyen de locomotion, et finalement n'ont aucune distraction. "Si rien ne change, la situation va se dégrader", estime Jack Tord, délégué CGT au chantier EPR. Ses explications.

    Par ailleurs, une réunion avec EDF se tiendra le 19 juin prochain pour trouver des solutions face au problème de l'accueil des ces ouvriers "déplacés".