Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Koto en solo

il y a 9 ans950 views

Le koto (筝 en japonais, ou 琴 en japonais classique) est un instrument de musique à cordes pincées utilisé en musique japonaise traditionnelle, notamment dans le Kabuki et le Bunraku. Originaire de Chine (gŭzhēng), il fut introduit au Japon entre le VIIe et le VIIIe siècle, et était joué principalement à la Cour impériale ; l'usage s'en est ensuite démocratisé.
Le Koto est une longue cithare (en forme de dragon tapi), mesurant environ 1,80 m de long et comptant 13 cordes. La caisse est traditionnellement fabriquée en bois de paulownia évidé, et les hauts chevalets amovibles, en ivoire. Ses cordes sont en fil de soie que l'on pince avec des grattoirs en ivoire.
Le Koto produit un son lyrique, comparable à celui d'une harpe, ce qui peut expliquer le terme souvent rencontré de « harpe japonaise ».