Débat agité sur la finance islamique sur OummaTV

Découvrir le nouveau player
OummaTV

par OummaTV

698
21 576 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Au sommaire de l’émission « l’Autre débat », une joute particulièrement animée a opposé deux conceptions distinctes :celle d’ Anouar Hassoune, favorable à l’implantation de la finance islamique en France, à celle de Pascal Hilout, totalement hostile à son application dont il estime notamment qu’elle est traversée par de profondes contradictions. Anouar Hassoune est vice-président, responsable du crédit et de la coordination internationale pour la finance islamique au sein du cabinet Moody’s. Pascal Hilout est ancien cadre supérieur et collaborateur du site très controversé : Riposte laïque.

--------------------

A H1N1, A/H1N1, Banque,Complot, Conspiration, Contamination, Crise économique, épidémie, Gouvernance mondiales, Grippe aviaire, grippe porcine,Lois martiales, maladie, Mexique, Nouvel Ordre Economique, Nouvel Ordre Mondial, OMS,Pandémie, Sarkozy, Tamiflu, Terminator, Vaccins, virus, Mondialiste, Al-Qaeda, Al-Qaïda, Attentats, Ayman al-Zawahiri, Barack Obama, Dieudonné crif sionisme antisionisme brauman israel racisme colonie soral sioniste antisioniste licra uejf ujfp ump europeennes elections juif arabe antisemitisme politique modem lcr npa, palestine,sunnite shiite iran liban betard, massacre,genocide, tsaal gaza police crs guerre hamas hezbollah shoa, Bové Besancenot Soral Nicolas Sarkozy Michael Moore Jean-Marie le Pen Rachida Dati Obama Cotillard Arnaud Montebourg Régis Debray Cohn Bendit Hillard Manuel Valls Benoist Latouche Chazal Allègre Kouchner Cheminade Bertrand Delanoë Thierry Meyssan Rabhi Jean-Pierre Chevènement Gluckstein Mélenchon

17 commentaires

Le registre de langage des deux intervenants en dit long sur la maîtrise conceptuelle théorique de l’un et la confusion, l’ignorance et la schématisation médiocre de l’autre. Si on n’avait un doute sur le thème abordé, nous voila convaincu.
Blaise Pascal disait : « Je ne peux pas comprendre le tout si je ne connais pas les parties, et je ne peux pas comprendre les parties si je ne connais pas le tout. » Ne doit-on pas s'inspirer d’une telle citation, surtout quand on a la prétention d'en squatter le prénom. A moins qu'il faille d'abord se pencher sur l'impérieuse nécessité de perfectionner son élocution, sa posture de communication et de bienséance. Nous voila ramenés au diapason de pseudo intellectuels qui ne maîtrisent pas encore des concepts élémentaires et pourtant s'érigent en donneurs de leçons et en gardiens de la "démocratie" et des "lumières"Trop instrumentalisés qu'ils sont, ou simplement inconscients
Par MEHREZ HASSAN il y a 4 ans
Quel idiot. Il fait mine de dire : le droit français qualifie cela d'intérêt et donc, c'est des intérêts déguisés. Mais Hilout veut faire le savant mais il ne connait rien au droit fiscal : or l'administration fiscale, son but est de récupérer le maximum de prélèvements. Et l'outil, c'est de procéder à toutes les requalifications possibles et imaginables pour dire que tel produit, c'est un intérêt taxable etc...

Il expose encore une fois sa totale ignorance du sujet.
Par samir8000 il y a 4 ans
Il parle comme un concierge ce Hilout au service de la franc maconnerie sioniste ; il sait pas parler techniquement ni calmement . Encore un histérique qui sépare juifs et musulmans (n est pas ashkenazi faux juifs?) Vive l union des hommes contre le NWO....Tictactictac...
Par AntiNantis il y a 4 ans
+ HARKI DE RIPOSTE LAIQUE
Par LAVERITEVIENDRA il y a 4 ans
Clairement pour quelqu'un indépendant, Mr Hassoun impressionnant compétent en finance et très professionnel. Quant à ce Mr Hilout ne cesse de se comporter gamain, pfff. S'il est vraimment à la sorbonne, c'est claierement pas le type qui représente un telle institution à la hauteur de la sorbonne...
Félicitation Moody's avec Mr Hassoun.
Par winners il y a 4 ans
Voir plus de commentaires