France Inter - Xavier Bertrand

France Inter
6,7K
2 845 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Eric Delvaux reçoit dans le 7/10 de France Inter, Xavier Bertrand, secrétaire général de l'UMP (8h40 - 01 juin 2009).

5 commentaires

Dawnning > Ah mais bien sur, tout ce que tu dis est vrai, et d'ailleurs ça justifie sans difficulté pourquoi une intégration de la Turquie à l'UE est impossible maintenant, et prendra pas mal de temps... Je voulais seulement prendre le contre-pied de X. Bertrand, qui utilisait l'argument géographique de manière simple, voire simpliste, ou même abêtissante... Comme si la lecture d'une carte disait tout, et comme si la géographie se limitait à de la lecture de carte... Mouarf.
Par adelbos il y a 6 ans
Come d'habitude les petits robots mini-Sarko tournent autour du pot, esquivent, font des pirouettes, et sont les rois de la démagogie comme leur papa leur a si bien appris .... comment peut on dégager autant d'hypocrisie et si peu de sincérité ... J'ESPERE QU'IL VONT REPRENDRE UNE GROSSE CLAQUE AUX ELECTIONS .... enfants de la gauche réveillons nous !!!!
Par Epok il y a 6 ans
Adelbos : Tu oublies de parler des appréhensions et des divergences qui existent entre les Européens et la Turquie , notamment en ce qui concerne son poids démographique et géographique considérables , ses accointances avec les Etats-Unis , son refus de reconnaitre le génocide arménien et assyrien , le problème kurde , sa présence contestée à Chypre , etc ..
Par Kanabiz il y a 6 ans
Ce qui prouve bien que les auditeurs de France Inter sont loin d'être des cons !
Concernant les parachutages UMP, un peu légère la rédac'...
Par Luke Van Helsing il y a 6 ans
Bertrand qui se lance dans la géographie, ça n'a pas de prix.

Alors même que les limites de l'Asie se baladent dans l'Oural sans fondement géophysique, il y aurait par miracle une frontière nette, une bande d'eau de même pas un kilomètre de largeur, le Bosphore, qui serait une frontière claire entre deux mondes ? Qu'est-ce que c'est bien pratique, d'oublier que la notion d'Europe est une construction purement immatérielle, car elle est basée seulement sur des notions politique et culturelle. Et c'est tellement facile d'oublier l'histoire de l'empire ottoman (sur le sol balkanique : très européen), les influences européennes dans la construction de la démocratie turque, l'intégration économique de la Turquie avec l'Europe, et l'exceptionnelle laïcité de la Turquie. Oui, M. Bertrand, tout ça aussi c'est de la géographie, ne vous en déplaise. Il faut dépasser le stade primaire de la réduction du monde à une carte, oubliant qu'il y a des gens dessus !
Par adelbos il y a 6 ans