Philippe Corcuff

2 390 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
[conférence] Les enjeux de la critique des médias, conférence-débat avec Philippe Corcuff
Forum 2009 sur la critique des médias organisé par L’AFSC(Association des Forums Sociaux de Cornouaille) à Quimper le samedi 30 mai 2009

4 commentaires

...éventualité ?
Par Acis il y a 5 ans
Ces méthodes marchent-elles ? Plus ou moins bien. Mais sachant qu’il est plus facile de détruire le tissus social que de le constituer et qu’il est plus facile de s’imposer par la force (fut-elle celle de la manipulation) que d’encourager la redistribution des biens et des pouvoirs, elles marchent suffisamment bien pour servir les intérêts d’esprits courts et, accessoirement, pour nous envoyer dans le mur. Corcuff feint de ne pas comprendre l’importance de fustiger les bras armés du pouvoir, surtout lorsqu’ils sont dissimulés dans l’angle aveugle de la conscience. Sa pensée est faite de bric et de broc, sous-tendue par une érudition de bluffeur. Peut-être un jour apprendra-t-on qu’il était payé par le Grand Capital - pourquoi pas, puisque nous l’apprenons chaque jour de vendus, dans tous les domaines (Recherche, Médias, partis...) visés par les lobbys ou organes policiers du pouvoir ? Mais alors, que nous conseillerait-il aujourd’hui face à une telle
Par Acis il y a 5 ans
Le conditionnement est une forme de déterminisme qui influence les êtres de façon extrinsèque. Son effectivité est beaucoup plus complexe, incertaine et subtile que le déterminisme intrinsèque (d’où la myopie des sciences à son sujet).
Mais l’étude de son application associée à des technologies de gestion sociale hautement perfectionnées vaut, dans certains milieux dirigeants, pour un nouveau et puissant eldorado de pouvoir qui se renforce de la multitude plutôt qu’elle s’en contraint.
Grâce à de nombreuses déclassifications et révélations, nous avons appris comment ces dirigeants ont mis la société en coupe de toutes les manipulations durant l’histoire récente. Ces méthodes se seraient-elles interrompues à l’aube du 21e siècle ? Au contraire : elles se perfectionnent – d’autant mieux qu’elles sont entre les mains d’élites de moins en moins scrupuleuses à mesure qu’on s’éloigne de la seconde guerre mondiale et du socialisme.
Par Acis il y a 5 ans
Nier les effets de masse en tant que résultantes statistiques, les principes du gouvernail et du conditionnement sur le moyen et long terme, l'efficacité des organisations hiérarchiques et la prise de contrôle de leur sommet à l'avantage d'intérêts personnels ou communautaires (...) c'est nier toute l'histoire humaine.

Corcuff nous embarque, au mépris de toutes les évidences, dans un individualisme méthodologique qui confond le connaître et l'agir.

Nous sommes tous à la fois conditionnés malgré nous et néanmoins sources de différence, de résistance et d'interprétation personnelles. Ce qui compte, c'est le vecteur prédominant de la société, celui qui résulte des conditionnements globaux. Ceci de la même manière qu'un corps humain est fait de parties diverses (qui gardent, sinon leur spécificité, au moins leur caractère unique) et, pourtant, fonctionne comme une unité sous le contrôle de son cerveau.
Par Acis il y a 5 ans