Advertising Console

    Le mieux c'est d'en parler dépression ado part1

    Reposter
    Sandy Grassineau

    par Sandy Grassineau

    0
    3 374 vues
    Leur redonner le goût de vivre

    Chaque année, 40 000 jeunes de 15 à 24 ans tentent de mettre fin à leur jours et parmi eux, environ 700 y parviennent. Des chiffres inquiétants, soulignant un véritable problème de santé public.

    Si l’adolescence est bien l’âge des oscillations d’humeur tout à fait banales, c’est surtout celui ou l’on se sent le plus vulnérable. Ainsi, les adolescents doutent-ils de tout, mais surtout d’eux-mêmes. Et si un événement douloureux se produit, mettant l’accent sur une fragilité personnelle, ces doutes peuvent se transformer en véritable dépression.
    Face à ce mal être, les parents sont perdus.

    S’agit-il de la fameuse « crise d’ado » ?

    D’un passage anodin de la vie de leur enfant ?

    Pourquoi se scarifie-t-il ?

    Comment réagir ?

    Quand faut-il vraiment s’alarmer ?

    A la lumière de témoignages de parents et d’adolescents, Marcel Rufo donnera des conseils concrets et des signes tangibles afin d’aider les parents à distinguer le banal de l’inquiétant. Des signes à ne pas négliger afin de prendre en charge rapidement l’enfant et l’adolescent dépressifs.