Certains l'aiment chaud de Billy WILDER (un aperçu) 1959

Marrante

par Marrante

9
1 569 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Une des plus belles et des plus drôles "The end" du cinéma.

Film lumineux du grand Billy WILDER, cette comédie endiablée, loufoque et terriblement tendre et généreuse est à voir et à revoir.

Sugar Kane est un personnage magnifique, naîf et tendre que Monroe interprète à la perfection...

On se souviendra longtemps de Jack Lemmon et de Tony Curtis pris au jeu de leurs travestissements et mensonges.

Je ne m'en suis jamais lassée :)

Petite-Marrante et Reine Zinzin présentent
Le Cinéma américain et le Royaume de Zinzin

Titre original : Some Like it Hot
Titre français : Certains l'aiment chaud
Réalisation : Billy Wilder
Scénario : Billy Wilder et I.A.L. Diamond, d'après une histoire de Robert Thoeren et Michael Logan
Musique : Adolph Deutsch
Direction artistique : Ted Haworth
Décors : Edward G. Boyle
Costumes : Bert Henrikson et Orry-Kelly pour les robes de Marilyn Monroe
Photographie : Charles Lang Jr.
Effets spéciaux : Milt Rice
Son : Fred Lau
Montage : Arthur P. Schmidt ; Eve Newman (musique)
Production : Doane Harrison, I.A.L. Diamond et Billy Wilder
Société de production : Ashton Productions, Inc., Mirisch Company
Société de distribution : United Artists Corporation
Budget : 2 883 848 $
Format : Noir et blanc - 1,66:1 - Mono (Westrex Recording System) - 35 mm
Genre : Comédie
Durée : 1h56
Pays : États-Unis
Dates de sortie :
États-Unis 29 mars 1959
France 9 septembre 1959

2 commentaires

On parlait de tolérance, aujourd'hui :)
Par Reine Zinzin Nesser il y a 5 ans
Daphné: "We can't get married at all"
Osgood: "Why not?"
Daphné: "Well, in the first place, I'm not a natural blonde!".
Osgood: "Doesn't matter..."
Daphné: "I smoke. I smoke all the time.".
Osgood: "I don't care."
Daphné: "I have a terrible past. For three years now, I've been living with a saxophone player.".
Osgood: "I forgive you."
Daphné: "I can never have children".
Osgood: "We can adopt some"
Daphné en ôtant sa perruque: "You don't understand, Osgood, I'm a man!".
Osgood: "Well.. nobody's perfect!"
Par Marrante il y a 5 ans