Les mal-relogés du lycée Descartes

CambodgeSoir
3
545 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Les habitants du lycée Descartes avaient jusqu'au vendredi 15 mai 2009 pour quitter l'établissement. Mais les logements qu'ils ont reçu des autorités comme indemnisation sont encore en construction. Ils ne possèdent ni toilettes, ni électricité, ni eau courante. Les enfants, en attendant de changer d'école, doivent retourner tous les jours en ville. Coût : 50 dollars par semaine…
À voir sur CambodgeSoir. info : http://www.cambodgesoir.info/index.php?option=com_content&view=article&id=35809:les-mal-reloges-du-lycee-descartes&catid=19:societe&Itemid=38

0 commentaire