Advertising Console

    Connaissez-vous votre salaire complet ?

    Reposter
    Liberté Chérie

    par Liberté Chérie

    102
    667 vues
    Aujourd'hui si vous demandez à un salarié combien il gagne, il vous répondra en général par son salaire net. Un réflexe bien naturel car c'est la somme d'argent qui arrive effectivement chaque mois sur son compte en banque ! Pourquoi s'intéresser aux lignes qui précèdent le salaire net sur la fiche de paie ? Pourtant ces lignes mériteraient une grande attention car le salaire net ne représente absolument pas la valeur d'un salarié pour son employeur. Pour progresser vers la réalité du salaire, il faut d'abord remonter au salaire brut. Entre les deux, de lourdes charges salariales ont été prélevées. Vous pensez que votre entreprise vous paierait au salaire brut s'il n'y avait pas toutes ces charges? Et bien c'est encore faux, car une distinction tout à fait artificielle entre charges salariales et charges patronales vient brouiller les pistes. Les charges patronales, qui viennent en amont du salaire brut, ne sont en définitive qu'un prélèvement sur votre salaire complet, c'est-à-dire l'argent que votre employeur dépense pour vous avoir dans son entreprise mais dont vous ne percevez finalement qu'une partie réduite. Le patron verse à l'État ce que vous auriez de toute façon versé à sa place. C'est seulement à ce stade qu'on arrive au vrai salaire, le salaire complet. Mais personne ne pouvait connaitre son salaire complet jusqu'à aujourd'hui, car cette somme sur laquelle l'État prélève tant et plus, n'apparaît jamais sur votre fiche de paie ni ailleurs !

    Cette réalité qu'on cherche à masquer par des artifices comptables, c'est que les prélèvements sociaux sont écrasants, et que ce qui reste au salarié après le passage de l'État constitue le salaire net... imposable ! En plein débat sur l'avenir et la pertinence de notre système de protection sociale un peu de vérité ferait du bien aux Français.