Vitamix le Burn-out (dessin animé) de Mo2

Stéphane MAUFOUX
14
445 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Vitamix", le héros de ce cartoon tombe dans la routine quotidiènne, travail, consommation, télévision et dodo ! Le consumérisme et l'esclavage moderne ne mènent pas bien loin !
Evitez les surdosages de vitamines !
La musique est composé et produite par H.B. Productions.
P.S: Les adresses des sites lesystheme.fr et mo2.fr ne sont plus valides !
Pour en savoir plus http://art2mo2.canalblog.com

Burn-out: 10 signaux d'alarme...

Mieux vaut prévenir que guérir, une recommandation d'autant plus valable lorsque l'on parle d'un burn-out. Mais pour pouvoir s'y prendre à temps, il faut pouvoir reconnaître les premiers signaux. Voici les 10 plus évidents.

Ennui: Il est normal d'avoir l'envie de temps à autre de ne pas être au travail, mais il n'est pas normal de l'avoir en permanence. C'est pourtant le cas des personnes épuisées, qui s'ennuient parce qu'elles ne parviennent plus à s'enthousiasmer pour aucune facette de leur travail.

Trop de travail: Les personnes qui travaillent trop et trop dur et qui sont constamment mises sous pression par le temps, souffrent de fatigue, de stress et finalement d'épuisement.

Trop peu de travail: C'est assez surprenant, mais un manque de travail à effecteur peut également conduire à l'épuisement. Le travail est censé provoquer la sensation d'être utile au sein de l'entreprise. Les personnes qui travaillent en dessous de leur potentiel en permanence ont l'impression de perdre leur temps et finissent par être très frustrées.

Stress: Si vous devez accomplir quotidiennement un travail que vous méprisez, vous finirez stressé. La façon dont se traduit ce stress varie d'une personne à l'autre.

Conscience du temps: Regardez-vous souvent votre montre ? Vous avez l'impression que des heures ont passé alors que l'horloge vous indique qu'il y a à peine un quart d'heure d'écoulé ? Les personnes qui souffrent d'épuisement sont très sensibles au temps. Ils utilisent l'avancement de l'heure pour s'aider à passer la journée. De plus, elles ont la sensation que le temps où elles ne travaillent pas passe beaucoup plus vite. Les personnes qui ont du plaisir à travailler ont au contraire l'impression que les journées de travail passent vite.

Troubles de la concentration: Les personnes épuisées ne trouvent ni plaisir ni satisfaction dans leur travail. Elles ont donc grande peine à rester concentrées. S'il vous arrive souvent de fixer votre écran ou de continuer de chipoter longtemps à une même affaire, posez-vous les bonnes questions.

Estime personnelle très basse: 'Vous êtes ce que vous faites'. C'est ainsi que la majorité des personnes vivent leur situation professionnelle. La conséquence directe de cette vision des choses est que si vous n'avez pas une très haute estime de votre travail, votre estime personnelle en prend un coup.

Renfermé: Les personnes épuisées se renferment sur elles-mêmes et s'isolent de leurs collègues puisque ceux-ci semblent se porter bien dans des circonstances pourtant identiques. Elles ne peuvent donc qu'en déduire que le problème vient d'elles-mêmes.

Ne pas être capable d'affronter la journée: Il arrive que certaines personnes soient arrivées à un tel stade qu'ils vomissent au réveil, rien qu'à l'affreuse idée de devoir aller travailler. Si vous devez vous traîner hors du lit par tous les moyens, vous êtes sans doute déjà arrivé à un stade avancé d'épuisement.

Des affections physiques peuvent également être des signaux: fatigue, courbatures, mal de dos, ...

0 commentaire