Advertising Console

    Chanson bio

    Reposter
    Polynotes

    par Polynotes

    0
    1 323 vues
    Pour qu’il y ait des “musiciens qui assurent”, il faut qu’il y en ait qui n’assurent pas. Assurément, le Syndrome de Phalsbourg répond à ce peu glorieux critère. Entre chansons de répertoire et chansons de repères noirs, le SdPh nous emmène avec lui dans d’étranges concepts qui – malheureusement – sont bien de notre époque. Le pire avec eux serait de rire... Ça les encourage...