Lettre Laure Véziant 03 h264

8 484 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Montage fait à partir d’une lettre d’une institutrice de Montélimar passée à la radio… (La lettre date de novembre 2007, depuis la situation ne fait qu’empirer) et d'images faites dans 2 écoles drômoises. Cette vidéo a été reprise par la Cimade, RESF et d'autres réseaux militants.

2 commentaires

connaissez vous vraiment le probleme?

Une reconduite aux frontières : tout se passe très vite , il n y a pas d enquete qur l integration des personnes.
vous pouvez avoir une vie normale : taf, amis... etre integré mais pas de papiers ou un gros connard qui vit de "bissness" ca ne compte pas on ne tiendra pas compte de cela dans votre reconduite!!! Tout va tres vite c'est juste un coup de bol ou pas, c'est ca le problème !!!!
Quand vous allez en centre de rétention, on peut vous gardez 15 jours, c'est pendant cette période vous recevez la visite d une personne du consul qui accepte votre reconduite ou pas, il suffit de ne pas donnez son passeport, meme si on trouve votre pays d origine!!!! c'est lui qui décide, c'est le loto. C'est du gros n importe quoi . Et au bout de ces 15 Jours, le préfet peut décidé de reconduire son action et vous repassez devant le tribunal et sil ne fait rien vous sortez.
Par SOPHIE DUPONT il y a 5 ans
lettre d'une institutrice
Par zguiz il y a 5 ans