Advertising Console

    SHEIKH ANOUAR, DISCOURS DU VENDREDI 1ERE PARTIE

    Reposter
    ASSOCIATION EMJF

    par ASSOCIATION EMJF

    7
    1 645 vues

    2 commentaires

    Bilmar Lareau
    Mais Mahomet assassine aussi des femmes. La poétesse Asma bint Marwan avait composé des vers contre cet étranger de Mahomet dont la nouvelle religion l’indignait. Apprenant ses dires un peu trop injurieux à son goût, Mahomet questionna : « N’y aurait-il donc personne pour me débarrasser de la fille de Marwan ? » Un serviteur zélé de Mahomet se porta volontaire en assassinant la malheureuse dans son lit. Lorsque ce serviteur exprima ses craintes quant à la réprobation possible d’Allah devant ce meurtre, preuve que les remords étaient parfois supérieurs dans le cœur de ses guerriers que dans le sien, Mahomet le rassura en lui disant que « même deux chèvres ne se disputeraient pas pour cela ». D’autres poètes suivirent sur la liste noire des assassinés, tel Abu Afak, lui qui avait osé critiquer le prophète.
    Par Bilmar LareauIl y a 6 ans
    zizou0586
    euuh ya bounou :)) wa7dikk fil wahrra ya 5ouya :))
    rabi im3akk :))
    Par zizou0586Il y a 7 ans