Pierre Kropotkine - La Morale Anarchiste 1/10

Reposter
Azan Nicolas

par Azan Nicolas

127
1 967 vues

7 commentaires

dcfygvh dxg
Tout ce qui est dit dans ces vidéos est fort bien, fort optimiste, et moral, mais pour autant, en plus d'être bâtie sur du sable, cette théorie me semble absolument irréaliste :
Par dcfygvh dxgIl y a 4 ans
dcfygvh dxg
-Bâtie sur du sable parce qu'il oublie un des fondements de la vie sociale, qui est la légitimité. Il considère par exemple qu'il peut tuer celui qui viendrait porter atteinte à son idéal, parce qu'il aimerait être tué s'il agissait de là sorte. Mais qui est-il pour décider si la conduite d'un tel est morale, est ce que n'importe qui pourrait tuer n'importe qui en invoquant chaque fois "il se conduisait de façon inacceptable"? En dehors du fait qu'il pourrait se tromper, en n'ayant qu'un aperçu du problème, peut être agissait-il de là sorte de façon très réfléchie et très morale, et de plus, quelle preuve reste t il de son acte si le seul à pouvoir s'en défendre est décédé?
Par dcfygvh dxgIl y a 4 ans
dcfygvh dxg
Donner blanc seing pour commettre un crime sans se donner les moyens de vérifier la bonne application des conditions mises en place est particulièrement irresponsable. Se pose un autre problème : comment peut-il être sûr que ce qu’il veut pour lui-même sera bon pour un autre ? Celui qui, déprimé, souhaite se suicider, peut-il pour cette seule raison tuer quelqu’un ? Celui qui, sadomasochiste, aime être fouetté, peut-il pour cette seule raison fouetter le premier passant venu ?
Par dcfygvh dxgIl y a 4 ans
dcfygvh dxg
-Irréaliste parce que non seulement un tel système est impossible à mettre en place à partir de la situation actuelle ou de celle de son époque, mais surtout parce que même si ce système était mis en place, il ne pourrait se maintenir à cause de l’égoïsme de certains. Quelle que soit la morale que l’on proclame, il y aura toujours des individus, peut être peu nombreux, mais toujours existant, qui décideront de se comporter autrement, de voler le bien d’autrui, d’agresser quelqu’un d’autre etc.
Par dcfygvh dxgIl y a 4 ans
dcfygvh dxg
Il se trouvera toujours quelqu’un pour contrevenir aux règles de morales, qui n’ont aucune autre force obligatoire que la pression sociale. Et le simple fait que certains passent outre ces règles conduira nécessairement à ce que d’autres, observant ces comportements, décident de les imitant, préférant « tuer que d’être tué ». Certes il y aura toujours aussi certains irréductibles qui tiendront leur position, mais ils ne seront pas majoritaires et ne pourrons pas tenir le système à eux seuls.
Par dcfygvh dxgIl y a 4 ans
Voir plus de commentaires