L’homme qui a intoxiqué les télés étrangères en Algérie

Découvrir le nouveau player
slimane amar
2
6 142 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Malik Ait Aoudia, que l’on voit sur ces images, est un ancien militant du RCD. Depuis 2001 et suivant le ralliement de Khalida Toumi et de son oncle Amara Benyounes, il devient un des principaux agents de liaison entre le service presse du DRS et les équipes de télévisions étrangères, notamment françaises et plus particulièrement France 2.
De nombreuses équipes arrivant à Alger s’en remettent à lui pour tout contact. Ce n’est qu’à partir de 2008 que ces journalistes étrangers, constatant l’orientation tendancieuse des choix, commencent à se poser des questions sur les vraies missions de Malik Ait Aoudia.
Cet extrait qui montre le « journaliste » -agent de campagne du candidat Bouteflika- entrain de chanter la gloire de son chef, lèvera les derniers doutes.

3 commentaires

"Ce n’est qu’à partir de 2008 que ces journalistes étrangers, constatant l’orientation tendancieuse des choix, commencent à se poser des questions sur les vraies missions de Malik Ait Aoudia."

c'est possible d'avoir des sources svp??
merci !
Par farheinheigt il y a 5 ans
parle en arabe ah ok tu parle pas arabe.
Par mahiout ali il y a 5 ans
Bon sang ne saurait mentir. la traitrise et l'opportunisme est dans le sang de cette racaille.
Par GARDENIA LILO il y a 5 ans