parti anti-capitaliste = parti sovietique ?

Christophe Raffier
167
539 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
confrontation entre Mr Alain Krivine et Mr Jean-François Copé, avec l'intervention du directeur de Libération Mr Joffrin, dans l'émission RIPOSTE du 03 mai 2009

4 commentaires

oui comme tu dis kristofr les gens manquent de connaissances et les politicards en profitent pour essayer de leur faire avaler n'importe quoi, tout est bon pour diffamer le NPA...
Par ♀ Jeanne la pucelle ♀ Il y a 6 ans
Les Trotskystes et les staliniens n'avaient que des desaccords politiques d'apres copé mdr
On pourrait lui dire que staline etait pour le socialisme dans un seul pays , que les autres non(ce qui veut dire ne pas quitte le marché mondiale du jour au lendemain)....
que le stalinisme etait nationalisme et imperialisme et que les autres etaient pour le contraire...
Que le stalinisme etait pour un pouvoir economique et politique ultra centralisé et les autres l'inverse...
Que le stalinisme etait un capitalisme d'etat "dans un seul pays" (d'autre diront un etat ouvrier dégénéré).....
etc....
Bref comme plusieurs historiens serieux qui se sont penchés sur la question , le stalinisme n'a rien a voir avec le trotskysme(malgres que soient tout les deux du marxisme orthodoxe) et ces deux courants n'ont rien a voir avec le marxisme comme l'entendait marx.
Par BaLaK91 Il y a 6 ans
j'ai mis en ligne cette vidéo car l'argument méprisant exprimé par Copé est souvent le même qui est repris dans la bouche des gens de l'UMP, voir même des gens du MODEM et du PS parfois
les gens qui ont ce minimum de connaissance historique, qui ne mélange pas par exemple le Léninisme, le Stalinisme et le Trotskisme sont de plus en plus rare. Aussi ça permet à des manipulateurs juché sur des talonnettes de dire tout et son contraire sans se faire discréditer, et pire même, d'en tirer un avantage pour se faire élire. Les USAs ont eu 8 ans de BUSHeries et nous nous devons subir 10 ans de SARKOnneries
Par Christophe Raffier Il y a 6 ans
Ce minimum de connaissance historique, peu de personne même parmi les gens influents l'ont, c'est ce qui permet à des n'importe qui de dire n'importe quoi et de passer pour quelqu'un de cultivé et d'instruit. Dans notre beau pays, un peu plus de la moitié de notre population était convaincu par un manipulateur qui juché sur ses talonnettes promettait tout et son contraire, sans aucune cohérence, et une majorité d'abrutis (excusez moi mais y'a pas d'autre mot pour qualifié des gens qui n'écoutent que ce qu'il veule entendre) ont voté pour lui et son culot extraordinaire.

PS: je parlais de notre actuel président qui à été sur les trentes dernières années le secrétaire d'état au budget le plus dépensier, et qui à fait sa popularité entre autre sur le fait que la gauche avait creusé le déficit de la France
Par Christophe Raffier Il y a 6 ans