Advertising Console

    CAD 3 - guerre - argent - destiné

    Reposter
    (Free) Hugues

    par (Free) Hugues

    1K
    3 752 vues
    SUITE:
    www.dailymotion.com/video/x94s7b_lecture-4-cad-sante-sexualite_news

    Conversations avec Dieu T3 p204:
    "Dieu: Pour les Etres Hautement Evolués (EHE: Extra-terrestres/anges), il en va autrement. Ils n'ont pas besoin d'être directement confrontés à la «négativité», dans leur propre monde, pour savoir à quel point leur civilisation est «positive». Ils sont «nettement conscients» de qui ils sont sans devoir créer de la négativité pour le prouver. Les EHE remarquent tout simplement qui ils ne sont pas en l'observant ailleurs dans le champ contextuel.
    Votre planète, en fait, constitue l'une de celles vers lesquelles se tournent les EHE qui cherchent un champ contrastant.
    Ce faisant, ils se rappellent comment c'était lorsqu'ils ont fait l'expérience de ce dont vous faites à présent l'expérience, et ainsi, ils ont formé un champ de référence continu à travers lequel ils peuvent connaître et comprendre ce dont ils font à présent l'expérience.
    ...
    Vous devez vraiment vivre dans un champ contextuel dans lequel ce que vous n'êtes pas existe, afin de faire l'expérience de ce que vous êtes. C'est la Loi universelle, et vous ne pouvez l'éviter. Mais vous vivez dans un tel champ, maintenant. Vous n'avez pas à en créer un. Le champ contextuel dans lequel vous vivez s'appelle l'univers.
    Vous n'avez pas à créer un plus petit champ contextuel dans votre propre cour arrière.
    Cela signifie que vous pouvez tout de suite transformer la vie sur votre planète et éliminer tout ce que vous n'êtes pas, sans mettre en danger, d'aucune façon, votre capacité de connaître et de faire l'expérience de ce que vous êtes.

    Tu n'as pas à créer le contraire de qui tu es et de ce que tu choisis pour en faire l'expérience. Tu n'as qu'à observer ce qui a déjà été créé - ailleurs. Tu n'as qu'à te rappeler que cela existe. C'est le fruit de «l'Arbre de la connaissance du bien et du mal» qui, je te l'ai déjà expliqué, n'était pas une malédiction, ni le péché originel, mais ce que Matthew Fox a appelé la Bénédiction originelle."