Advertising Console

    Hip hop le debut en france

    Repost
    strike

    par strike

    181
    12 602 vues
    sisi je me rapelle ça me VEILLIS ça mais gravvvvvvvvve

    86, année au cours de laquelle Johny Go et Destroy Man sortent leur premier maxi 2 titres : "Egoïste/On l'balance".

    La même année Daniel ouvre le magasin Ticaret rue du Château-Landon à quelques pas du terrain vague. Il y vendra sapes, disques et accessoires jusqu'à la fermeture au milieu des années 90.
    .
    C’est alors les débuts d’une scène rap française plus large, avec la formation de groupe tels que : Assassin : Rocking Squat, Solo, DJ Clyde ; Timides et sans complexes : Doudou et Joël ; Nec + Ultra : Richy, Noël et Sheek (Human Beat Box) ; NTM : Kool Shen, Joey Starr, DJ S ; IZB MC's (Incredible Zulu Boys) : Crazy JM et Angelo ; Lionel D ; Iron ; Shooz ; Saxo ; Fat (Human Beat Box), et tout le Mouvement Authentik qui venait de la banlieue sud de Paris : New Generation MC's (Juan Marco, Double P, Roger, DJ Faster Jay), EJM, Sulee B, Destinée, Saliha…

    En 88, Johny Go et Destroy Man sortent leur second maxi : "J'en ai assez", Nec + Ultra sortent "Je Rap" et DJ Jo collabore avec les DMX Boys. Fin 88 Dee Nasty et Lionel D animent l’émission Deenastyle, sur Radio Nova, et c’est là que le Hip Hop va se diffuser plus largement à travers les ondes et les cassettes enregistrées de l’émission. Tous les rappeurs et groupes encore plus ou moins connus aujourd’hui, sont passés par cette émission : MC Solaar, EJM, NTM, Assassin, Sage poète de la rue, Little Mc, Fabe, Criminal Posse (Sléo)…