LE CHEF DE L'ETA ARRETE DANS LES P.-O

Jean-Luc Bobin
32
1 789 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Stupeur et incrédulité à Montauriol, au lendemain du coup de filet mené conjointement par les policiers français et Espagnols, et qui a permis l'arrestation de Jurdan Martitegi, le chef présumé de l'appareil militaire de l'ETA. Une interpellation qui s'est déroulée à l'écart du village, près du cimetière et de l'église de ce paisible bourg des Pyrénées-Orientales de 205 habitants, où les militants du mouvement séparatiste basque s'étaient, semble-t-il, donnés rendez-vous.
Si de sources policières on affirme que l'opération se serait déroulée sans incident, plusieurs témoins affirment, néanmoins, avoir entendu un coup de feu. Une flaque de sang, visible sur les lieux de l'arrestation, serait de nature à confirmer leurs dires.
© Jean-Luc Bobin / L'Indépendant/ Avril 2009
http://iso66asa.over-blog.com/

0 commentaire