Advertising Console

    Pérou Lignes de Nazca Maria Reiche Center

    Reposter
    Montrip.com

    par Montrip.com

    52
    725 vues
    Découverts en 1926 au Pérou, les géoglyphes de Nazca sont de grandes figures tracées sur le sol, souvent figuratives, parfois longues de plusieurs kilomètres qui se trouvent dans le désert. Le sol sur lequel ils se dessinent est couvert de cailloux que l'oxyde de fer a colorés en gris. En les ôtant, les Nazcas ont fait apparaître un sol gypseux plus clair, découpant les contours de leurs images.

    Ces géoglyphes sont le fait de la civilisation Nazca, une culture pré-incaïque du Sud du Pérou qui se développa entre 300 av. J.-C. et 800 de notre ère. Les lignes et géoglyphes de Nazca et de Pampas de Jumana sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1994.

    D'après la mathématicienne allemande Maria Reiche, qui a consacré la majeure partie de sa vie à l'étude archéologique et à la préservation du site, les géoglyphes formeraient un immense calendrier astronomique, dont les lignes pointent vers des étoiles remarquables ou des constellations.
    Maria Reiche (née à Dresde le 15 mai 1903 - décédée en 1998) consacra la majeure partie de sa vie à l'étude archéologique et à la préservation des géoglyphes nazcas que l'on trouve au Pérou. Selon ses recherches et expériences, elle émit l'hypothèse que les géoglyphes avaient une fonction astronomique liée à l'agriculture.

    En 1981 Maria Reiche était encore à Nazca, ville qui l'hébergeait dans son principal hôtel. Elle savait transmettre ses convictions avec force mais peu de voix.