Nao, le robot d'Aldebaran Robotics

Jerome Bouteiller
10
4 542 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Après avoir croisé Nao plusieurs fois ces derniers mois, je suis allé ce matin chez Aldebaran Robotics pour réaliser le Portrait vidéo de son créateur : Bruno Maisonnier. Même si le gars refuse de voir le caractère "divin" de son travail et compare sa créature à un vulgaire aspirateur, je dois reconnaitre que ce petit robot est beaucoup plus troublant qu'un nabaztag ou que le robosapiens de Wow-wee. Pour le moment, Nao ne sait pas faire grand chose mais il dispose d'un immense potentiel que ses premiers clients - essentiellement des ingénieurs- sont chargés de développer. A moyen terme, Aldebaran imagine que ses robots (Nao puis Romeo) pourraient équiper des milliers de foyers et nous assister dans les tâches domestiques du quotidien tout en nous tenant compagnie. A les entendre, l'industrie robotique sera au XXIe siècle ce que l'automobile a été pour le XXe. La perspective est séduisante d'autant que cette PME française se targe d'être devenue leader mondiale sur son segment. Après avoir raté la révolution du logiciel ou celle de l'internet, la France pourrait elle devenir championne dans celle de la robotique ? C'est tout le mal qu'on peut en tout cas leur souhaiter !

0 commentaire