Y a Bon Awards PAD

Voici

par Voici

26
3 130 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Hier soir au Centre musical Barbara était organisée la première édition des Y’a Bon Awards qui récompensent ironiquement les pires réflexions racistes.

Eric Zemmour partait pourtant en pôle position pour obtenir la banane d’or hier soir aux Y’a bons Awards avec ses propos décousus sur la notion de « race ».
Le rendez-vous de cette remise de récompenses plutôt audacieuse s’est tenu dans un centre culturel du 18ème arrondissement de Paris, dans le quartier de Barbès. À la présentation, un duo explosif composé par la comédienne Aïssa Maïga et de l’humoriste Blanche du Jamel Comedy Club. Cette cérémonie parodique organisée par l’association Les Indivisibles a récompensé hier soir le philosophe Alain Finkielkraut pour la catégorie « Tu l’aimes ou tu la quittes », l’animateur Pascal Sevran pour le prix « À titre posthume ». Philippe Candeloro est passé à côté de son trophée, sa phrase devenue culte lors des Jeux Olympiques : « Je pense qu'elle aura mérité un bon bol de riz » destiné à une patineuse asiatique, ne lui aura pas permis d’être récompensé. Dommage !
Dorénavant les moindres dérapages médiatiques seront scrutés à la loupe par les membres de l’association Les Indivisibles…

2 commentaires

L'idéologie anti-raciste a créée le racisme.

Maintenant ils s'en servent pour faire leur promotion.

Mais j'aime bien cette cérémonie, cela fait connaitre des personnages intéressants en France opposés à l'antiracisme (bien que pour l'instant je les connais tous...)
Par ben1491 il y a 4 ans
Pas mal.
Par John Smith il y a 5 ans