Cheikh Ansari sur le salafisme...

Découvrir le nouveau player
abdellah

par abdellah

305
29 682 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Intervention de Cheikh Ansari lors d'un colloque organisé à Meknes "La compréhension du salafisme"...

ben baz soudaiss shuraim budair mecque savant ouléma salafi soufi tariq ramadan hani hassan iquioussen medine medine pelerinage hajj 2008 ibn taymiyya ibn qayim ansari nahari cheikh fatwa benbaz fatwa fatawa halal haram fatawa religion juif antisemite crise credit bancaire sarkozy zemmour maroc agadir chleuh oudaden soral alain ruquier onpc ramadan tariq iquioussen conference deedat ahmed savant ouléma uthaymine outheymine arabie saoudite mecque shuraim soudaiss albani salafi miracle nature surnaturel roqya exorcisme ubaykan madkhali fawzan freres musulmans banna hassan qutb qoutb jarh Muhammad hassan yaqob hussein coran versets ayates tabari soufisme ghazali ach'ari mo'tazelite rafidi rawafide sectes philosophes kalam jafri acharites fréres musulmans miracle converti apostat

71 commentaires

Lorsqu’on interrogea l’Imâm Ash-Shâfi`î sur la manière de devenir un savant, il répondit : "Mon frère, il n’est possible d’atteindre la connaissance qu’en remplissant six conditions : l’intelligence, la passion, la persévérance, la subsistance, la guidance d’un professeur et des années dédiées aux études." Il faut se restructurer, créer plus d’écoles et nous motiver à étudier insha Allâh ne serait-ce que pour avoir la base. Allâh ye'dina
Par riad07 l'année dernière
Rien ne sert de généraliser les musulmans, on trouve du kheir chez beaucoup de musulmans, le plus important c'est de trouvé le juste milieu et de faire évoluer la société musulmane avec l'aide d'Allâh subhânou wa ta'âla, Shaykh Al-Ansari (rahimahu Allâh) a dit une chose très importante, sans madhab c'est la fitna, il est important d'avoir une méthodologie pour apprendre la science, tout nos grand savants avaient un madhab et il est étonnant que de nos jours, nous devenions des limaces, on veut être sur la vérité sans rien étudier sans même connaitre la langue arabe. Fut un temps ou les savants avaient chacun une spécialité que se soit la langue arabe, la grammaire, le Quar'an, les hadiths, la philosophie, la jurisprudence, l'histoire. Les non-musulmans envoient des satellites sur mars et nous on s'entretue subhânallâh.
Par riad07 l'année dernière
Al Imâm Tâj Ud Dîn Ibn As Subkî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Et les Hanafites, Shâfi'ites, Mâlikites et les vertueux Hanbalites - Allâh en soit loué - sont unis comme les doigts de la main concernant leur croyance, et aucun [parmi eux] ne s'en est écarté si ce n'est quelques-un parmi les Hanafites et les Shâfi'ites qui ont rejoint les rangs des gens de l'i'tizal (les mu'tazilites), et quelques Hanbalites qui ont joint les rangs des gens du tajsîm (les corporéistes). Et Allâh a épargné les Mâlikites car nous n'en avons vu aucun sans qu'il soit de croyance. » [Mu'îd Ul Ni'âm wa Mubîd Ul Niqâm].
Par riad07 l'année dernière
Aujourd'hui, ce groupe de Salut se réunit dans les quatre écoles (Madhhabs), à savoir Hanafite, Malékite, Shafi'i, et Hanbali. »
[ Sayyid Ahmad Allamah at-Tahtawi dans son "Hashiya al-Durr al-Mukhtar" ]
Par riad07 l'année dernière
En effet, l'aide, la protection et l'orientation d'Allâh, sont pour les adeptes de ce groupe, et Son courroux et Son châtiment sont pour ceux qui se séparent de ce groupe.
Par riad07 l'année dernière
Voir plus de commentaires