Si tu rentres au pays

Saysamone Amphonesinh
17
1 304 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Si tu rentres au pays

Si premier tu rentres au pays,
Apporte mes vœux attendris
A tous les gens de mon village,
Aux amis, à l'aréopage,
Aux esprits et âmes errants,
A ceux dont l'ici est manquant..

Si premier tu rentres au pays,
Apporte-leur mes vœux chéris ;
Dis à ma mère que je l'aime
Que c'est pour elle, ce poème ;
Et que jamais je n'oublierais
Ce que les maîtres m'enseignaient.

Si premier tu rentres au pays,
Apporte mes vœux adoucis
A la perle alors de mon cœur
A qui j'espère le bonheur,
Et que s'efface pour toujours
Le goût amer de notre amour.

Si premier tu rentres au pays,
Apporte mes vœux infinis
A la pagode de Paksé ;
Prie pour nos amis, nos aînés,
Pour ceux qui déjà sont partis,
Et les bâtisseurs du pays.

Si premier tu rentres au pays,
Porte-leur mes vœux attendris ;
Des plantes dans les champs voisins,
Plonge pour moi dans le parfum.
Des fleurs de nos frangipaniers,
Offre-toi un riche bouquet.

Si premier tu rentres au pays,
Apporte-leur mes vœux chéris ;
Aux chutes de Khone assourdies
Avoue toute ma nostalgie ;
Là mes larmes se sont brisées
Contre ses vagues agitées.

Si premier tu rentres au pays,
Apporte mes vœux adoucis ;
Quils soient monarque ou dirigeant,
Miséreux ou bien paysan,
Propose-leur à tous la paix
Ces débats sont bien trop abstraits.

Si premier tu rentres au pays,
Apporte mes vœux infinis ;
A nos amis, plein de bonheur,
Et puis l'envie du fond du cœur,
Que ma place y soit conservée
Et que la flamme soit ravivée.
Si premier tu rentres au pays.

Auteur de chanson: Saysamone Amphonesinh

0 commentaire