Sur Les Traces d'Enki

assiwan n'idraren
12
1 035 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Sur le site de Simbabwé en Rhodésie du sud, actuel Zimbabwe il se pourrait que l'ont remonte jusqu'a l'antédiluvienne base Announaki de dépose de l'or sud africain.
En tout cas, aucune autre raison ne semble justifier l’édification d’une pareille Forteresse particulièrement en un temps aussi reculé que le Proto néolithique, voir bien avant ?

11 commentaires

Cool j ai adoré ..je reviens la revoir...
Par lovy1966 il y a 5 ans
Ce n’est pas que je m’obstine à ma réponse, mais les postes de guets en question ne se trouvent pas pratiqués dans les mures en guise de meurtrières pour être confondu avec des fenêtre situer de telle sorte à marquer les divers solstices, mais sont au nombre de six postes de garde disséminées à une distance de plus de sept kilomètre de la forteresse, en hauteur sur les collines du pourtour.

Mais comme tu as piqué ma curiosité, tu pourrais nous dire pourquoi il était nécessaire de recevoir les rayons du soleil aux solstices. Si c’est autre que prendre notion du temps et apprécier sa position par rapport aux étoiles.
Par assiwan n'idraren il y a 5 ans
D'accord mais dans les plus vieux vestiges, ce que l'on nous fait passer pour des postes de guets sont souvent des ouvertures destinés à recevoir les rayons du soleil lors des solstices et équinoxes. Nous le dire reviendrait à nous expliquer pourquoi...ce qui remettrait les mérites des sciences actuelles au rebut...
Merci pour votre réponse néanmoins.
Par catherinevoit il y a 5 ans
Ce pendant représentez vous au pied de murailles de plus de onze mètres de haut sur une épaisseur de plus d’un mètre et demi, toutes construites de millions de briques taillés à l’identique dans le granite le plus dur, par on ne sait quel outil ! A vous donc d’en tirer une conclusion.
A signaler également qu’aucune étude archéologique réellement sérieuse et approfondi ne fut menée sur le sol jusqu’a présent.

Ceci dit, chère Chaterinevoit, puisque vous pensez à une autre théorie, on aimerait vous la voir partager.
Par assiwan n'idraren il y a 5 ans
On ne serait vraiment plus sur le théâtre d’une bataille d’où relever les traces mêmes estampées.
D’autant plus que le rôle dissuasif d’une telle structure défensive équipée, suffit à lui seul à en écarter toutes tentative hasardeuse.
Lors de sa découverte par les premiers européens du 16 ieme siècle, des voyageurs Portugais, ce site devait déjà présenté les signes de délabrements qu’on peu lui voir aujourd’hui.
Par assiwan n'idraren il y a 5 ans
Voir plus de commentaires