Advertising Console

    Ils bossent ici, ils vivent ici, ils restent ici !

    Repost
    Vitagliano Alessandro

    par Vitagliano Alessandro

    33
    525 vues
    Chaque nuit, depuis des années, à 5 heures du matin, à côté du champ de courses d’Enghien, des dizaines de salariés intérimaires « sans papiers » de Man BTP se rassemblent à Soisy sous Montmorency (Val d’Oise). Ils attendent les décisions des responsables de leur donneur d’ordres, la société Val d’Horizon (anciennement Fayolle), qui organise pour le compte du syndicat intercommunal Emeraude la collecte et le traitement des déchets de la vallée de Montmorency.Ces salariés sont déclarés, paient cotisations sociales et impôts, mais vivent sans papiers dans la peur d’être contrôlés et expulsés. Dans cette entreprise, avec la CGT, sa fédartion des Transports et ses unions départementales du Val d’Oise et de Seine-Saint-Denis les salariés, sans et ceux avec papiers se sont mis en grève le 5 mars pour le droit de vivre et travailler dignement.