Advertising Console

    Béatrice Bourges sur REICHMANTV : l'homoparentalité

    Reposter
    gilinard

    par gilinard

    16
    1 218 vues

    19 commentaires

    iphygenie80
    babylone est de retour: à quand sa destruction
    Par iphygenie80Il y a 3 ans
    nougatine-1
    "Le féminisme c'est la théorie ,le lesbianisme c'est la pratique"
    Ti-Grace Atkinson

    Ce n'est pas moi qui le dit ,c'est une féministe américaine radicale enragée des années 60 .
    Je crois qu'elle a bien tout résumé .Peu de mots qui en disent très long...

    Toute civilisation se fondant de toute évidence sur le mécanisme sacré et porteur de vie de l'hétérosexualité ,il faut ,pour détruire une civilisation enrayer ce sain mécanisme.
    C'est précisément le but du féminisme .
    Par nougatine-1Il y a 6 ans
    Thibaut
    (petite parenthèse) wé moi je dirais pas que c ce que l'époque s'apprete a faire mais plutot ce que les dirigeants (du monde... bouh!^^) ont commencé a faire, les mm reves= le reve américains, les mm tendances= la mode, etc... sa fait deja un moment que le processus est en cours. Et comme je le disais precedement yauras tjrs des connards (jparle pas des gens ici présents)pr ns faire réfléchir sur d pseudo débat comme sa c bien sa ns évite de réfléchir sur le problemes principal qui est de se faire diriger par des cons blindés d'ambitions qui manipule et écrase les petites gens. Maintenant il n'est plus réellement questions d'adoption ou d'autres choses, la seule question qui me parait importante c: "Et ce que je continue a vivre ma ptite vie trankil ou est ce que jvais me bouger le cul pr que ttes c saloperies s'arrete quitte a y laisser des plumes?" "derniere génération pouvant faire changer les choses!". PS: les thèses a freud bien que reconnus jpense ke c plus d'ac
    Par ThibautIl y a 6 ans
    Grinko94
    """Par le suite, en second temps, l'enfant a le besoin psychique d'avoir un père et une mère, besoins reconnus par tous les spécialistes de l'enfance"""

    Pas exactement. Les spécialistes disent qu'il faut que l'enfant ait un référent masculin et féminin. Rien à voir avec le père ou la mère dans ce cas précis. Ce référent peut être aussi bien extérieur à la famille ou être un proche de l'enfant. Tout ce qu'il faut, c'est que l'enfant ait une possibilité de s'identifier à cette personne et qu'il réponde à ses besoins communicatifs.
    Si l'enfant a un père mais qu'il est continuellement au travail et le voit peu, le problème restera le même, il ira donc voir ailleurs pour trouver ses marques, ça me semble logique.
    Par Grinko94Il y a 6 ans
    Grinko94
    """Car il "suffirait" (difficulté relative) d'introduire un représentant de l'autre sexe au sein de la famille."""

    Jvoulais juste réagir à ça. Il est quand même rare, même dans les familles homosexuelles, qu'il y'ait un 100 % homme ou 100 % femme. L'enfant a toujours un référent du sexe opposé, que ce soit un oncle, une tante, un professeur ou un ami de la famille. Jpense qu'il est bon de se rappeler quels sont les référents d'un enfant et comment il les choisis. Ce ne sont pas ceux qu'il voit le plus souvent, mais généralement ceux avec qui il s'entend le mieux.
    Par Grinko94Il y a 6 ans
    Voir plus de commentaires