Advertising Console

    Du métier au management de proximité

    clubstrategies

    par clubstrategies

    25
    1 234 vues
    Le mardi 10 février, le Club Stratégies recevait Patrick Mayen, spécialiste des questions de didactique professionnelle, professeur et directeur de l'unité de recherche : développement professionnel et formation de l'ENESAD (Établissement national d'enseignement supérieur agronomique de Dijon.

    Dans cet extrait (05:18) Patrick Mayen présente le cas des contremaîtres des services techniques hospitaliers qui doivent détenir deux qualifications reconnues (plâtrier + peintre, etc.) pour pouvoir postuler au grade et à l’emploi de contremaître. Des professionnels qui ont une longue expérience d’ouvriers, mais qui n'ont jamais été formées pour encadrer les équipes d'ouvriers qui ont à charge la maintenance et la réparation dans les hôpitaux.

    Après de multiples et fines observations Patrick Mayen constate ce qui relève pour lui d'un "développement rapide et manifeste de ces personnes qui n’ont bénéficié d’aucune formation formelle ou informelle.

    Il découvre par contre une activité riche d'échanges qui permet à ces professionnels, sans qu'ils aient été formés pour cela " d'encadrer sans être encadrants ", de gérer leurs équipes depuis les ateliers, à distance des chantiers, et entrainés quotidiennement et systématiquement à la pratique du diagnostic, de l’identification des risques, de la définition des buts et des résultats des actions de réparations et de maintenance.

    Souvent, dit notre intervenant "on demande aux encadrants de proximité de rompre avec leur passé et leur métier pour devenir encadrants. Dans le cas présent, on a une continuité entre le métier et l’encadrement".

    Des manières de faire, de manager ancrées dans la continuité d'un métier, d'une carrière, "sans rapport avec les conseils des ouvrages de management" souligne notre intervenant.

    Cette intervention fait l'objet d'un montage et donnera lieu à l'édition d'une vidéo disponible pour nos adhérents sur notre site Internet www.leclub.org