[Israël-Palestine] Pas de paix ?

Découvrir le nouveau player
Marcel Dubois
41
501 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
[MENU -> Sous titres fr]

Le reportage est un morceau de l'émission 60 Minutes, diffusée sur CBS. Elle a été diffusée le 25 janvier. Le présentateur s'appelle Bob Simon.

Pour une chaîne américaine, le reportage est révolutionnaire. Néanmoins, un certain nombres de choses ne sont pas encore tout à fait justes, elles portent à confusion et je souhaite les clarifier ici.

Le reportage commence plutôt mal, il met du baume sur le Président Obama, et prétend que la paix est une priorité pour lui. Certes, il s'y est attaqué dès le premier jour. Mais son attitude lors de l'offensive était très déplaisante, il a répété une ancienne déclaration où il disait comprendre les mesures Israéliennes. "Si des roquettes tombaient sur ma maison, etc." Evidemment pour les maisons Palestiniennes, ça ne compte pas. Ses "premières déclarations" pour les Israéliens et les Palestiniens doivent être vues dans ce contexte.

Lorsque Bob Simon mentionne les négociations de paix, il déclare que des centaines de milliers de colons se sont installés en Cisjordanie depuis ce temps. La Palestine est occupée depuis 1967. Il y vient des colons depuis ce temps, et non pas depuis 1993. Egalement, ces colons se sont établis en Cisjordanie avec l'accord, le soutien, et la protection du gouvernement. D'ailleurs, Ronald Reagan avait une fois demandé que le gouvernement gèle l'installation de ces colonies. A quoi Israël a réagi en accélérant la construction. Ce n'est donc pas comme si les colons s'étaient installés à l'insu de tous, et.. oh mince! La paix !

Le portrait de Tzipi Livni peut paraître encourageant, mais cette position de la gauche est la position habituelle. C'est celle de la division entre Arabes et Juifs. De ce point de vue, la droite est moins raciste, puisque son objectif est l'annexation de la Cisjordanie et de Gaza, quelque soit le nombre d'Arabes dedans. La gauche, elle, préfère un état bien Arabe et un état bien Juif; ce qui explique que, à la surface, la candidate du Parti Kadima favorise la paix.

0 commentaire