HENO HENO MOHEJI

Karell S. Vestris

par Karell S. Vestris

3
1 294 vues

2 commentaires

C'est mon préféré , M E R C I 5/5 .
Par ZZID Il y a 5 ans
L’idée de Mme Yumi Fujitani est de s’exprimer librement en mettant à profit sa formation de danseuse de Butô, puis son expérience de danseuse contemporaine. Elle a choisit de se faire accompagner dans Héno Héno Mohéjji par un musicien qui fasse corps avec elle durant le temps de sa performance, et qui lui aussi crée en direct.

Nicolas Moutin l’escorte donc dans les méandres de son personnage avec une guitare, quelques symbales et autres percutions, un micro chant, mais surtout des effets, qu’il manipule en direct afin de rendre la musique tour à tour ambiançante, oppressante ou tonitruante. Le résultat prouve que les moyens peuvent être modestes s’ils sont harmonieusement dirigés dans un sens précis : rendre la lecture d’une œuvre d’expression visuelle aussi clair que possible et participer à la force émotionnelle qui s’en dégage.
Par Karell S. Vestris Il y a 6 ans