Advertising Console

    Elie Domota - Suite à la mort d'un guadeloupéen

    Reposter
    naturevol

    par naturevol

    34
    1 928 vues
    18 février 2009, après 28 jours de grève générale, un mort.

    "Nos premiers mots, c'est beaucoup de tristesse mais également beaucoup de colère. (...) Ça fait 30 jours que les guadeloupéens, que 100 000 personnes descendent dans les rues, et la seule réponse de l'Etat a été de tabasser les gens sur les barrages. Voilà la situation aujourd'hui, et tout ce qui arrive était prévisible : la violence était prévisible. (...) Nous n'avons pas cessé, depuis 30 jours, de lancer des appels au calme. (...) A chaque fois qu'un problème se pose, au lieu d'y apporter des solutions, on joue le pourrissement jusqu'à ce que le sang d'un homme coule. C'est déplorable. (...) Si justement il n'y a pas d'ordre, c'est justement parce qu'il y a un désordre social. Aujourd'hui toutes les communes de Guadeloupe sont en état d'explosion sociale."

    La reprise du dialogue : http://www.dailymotion.com/user/naturevol/video/x8fypl_guadeloupe-la-reprise-du-dialogue_news

    Les réactions aux propositions de Sarkozy : http://www.dailymotion.com/user/naturevol/video/x8fwvd_guadeloupe-les-reactions-aux-propos_news

    Un climat insurrectionnel en Guadeloupe : http://www.dailymotion.com/user/naturevol/video/x8etdi_un-climat-insurrectionnel-en-guadel_news