509 ARSENIC UN ANTIDOTE CONTRE LE RACISME

Try Our New Player
latelelibre
1K
2 139 views
  • About
  • Export
  • Add to
Chacun a déjà été confronté à ces moments, lors d’un dîner de famille par exemple, ou la discussion dérape, ou les arguments et les propos racistes fusent sans qu’on ne puisse rien y faire. On se sent souvent désabusé et sans armes contre le racisme ordinaire. Peut-être que la compagnie Arsenic a l’antidote…

« Un spectacle ne peut pas changer le monde, mais il peut faire évoluer les mentalités. » C’est de cette façon qu’est présenté « Dérapages »le nouveau spectacle de la compagnie théâtrale Arsenic. Cette troupe d’artiste provenant de Liege a voulu créer une pièce qui puisse attaquer les thèses de l’extrême droite.

En 35 minutes de représentation dans un camion transformé en salle de spectacle, les arguments racistes sont démontés un à un avec précision et un humour redoutable.

Puis les spectateurs sont invités à participer à une discussion, autour des thèmes évoqués pendant la pièce.

Cette formule « spectacle-débat » est bien rodée puisque la troupe a déjà effectué plus de 450 représentations en Belgique, avant de faire escale en Ile de France (du 20 au 24 juillet) pour le Festival « Paris Quartiers d’été »(du 14 juillet au 5 août) .

C’est a l’été 2006 que la pièce a été jouée pour la première fois tandis que la Belgique entrait dans une période électorale plutôt chargée (élections communales a l’automne puis législatives en juin 2007). Ces élections devaient et ont confirmées la montée de l’extrême droite, notamment en région flamande ou le Vlaams Belang a obtenu plus de 20 % des suffrages. A la vue de ces résultats la pièce « Dérapages » risque de rester longtemps d’actualité et utile.

Thomas Dorina
Reportage : Thomas Dorina, Joseph Haley

Comments have been deactivated for this video.