Carte blanche à Raoul Sangla n°4

Découvrir le nouveau player
224 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Rencontre organisée le 10 février 2009 à la Scam à l’occasion de la projection du film « 56 fois et encore » de Julie Sandor dans le cadre des Cartes blanches à Raoul Sangla.
"56 fois et encore, c’est une exploration subjective de l’insurrection hongroise de 1956, au travers d’archives diverses, un plongeon au coeur des années 1950 de l’Europe communiste : modernisation, mensonge, productivisme, trahison, et quarante ans d’amnésie." Ce film a reçu la bourse Brouillon d'un rêve de la Scam.
Un débat animé par le journaliste Thomas Schreiber, en présence de la réalisatrice Julie Sandor, du monteur Dominik Guth et de Raoul Sangla, lauréat du Prix Scam pour l’ensemble de son œuvre.

Auteur engagé Raoul Sangla a choisi dans la liste des films ayant reçu récemment la Bourse Brouillon d’un rêve, un Prix ou une Étoile 2008 de la Scam, cinq films présentés de novembre 2008 à avril 2009, en présence de leurs auteurs.

0 commentaire