Advertising Console

    Victor Wooten Introduction

    Reposter
    R.

    par R.

    4
    4 000 vues
    Ses débuts:

    Il était le plus jeune de 5 frères. Son frère Regi lui a appris la basse à l'âge de 3 ans. Ils formaient un groupe, le Wooten Brother Band (Regi, Rudy, Roy, Joseph et Victor) avec lequel il a joué de nombreuses années pendant les seventies autour de Williamsburg en Virginie dans le parc d'attractions Busch Gardens.

    Sa carrière

    En 1988, il va à Nashville (Tennessee) et est immédiatement recruté par le chanteur de blues et soul Jonel Mosser. Un an plus tard, il est pris en charge par le grand joueur de banjo Béla Fleck. Avec le claviériste et joueur d'harmonica Howard Levy, ainsi que son frère Roy Wooten (alias Future Man), ils forment le groupe Béla Fleck and the Flecktones. Ils vont devenir célèbres pour leur style de jeu fusionesque hésitant entre le jazz et la funk.

    Autres groupes et techniques

    Wooten a également été membre de plusieurs groupes de fusion et de progressif, dont Bass Extremes (avec Steve Bailey, Derico Watson et Oteil Burbridge), The Vital Tech Tones (avec Scott Henderson et Steve Smith), le trio Extraction (avec Greg Howe et Dennis Chambers), et le fameux saxophoniste (pas le pianiste!) Bill Evans. Il a également souvent été en tournée avec d'autres groupes comme le Dave Matthews Band. Il a récemment participer au SMV : un trio composé des trois plus grands bassistes actuels , Stanley Clarke, Marcus Miller et Victor Wooten, accompagnés par quelque musiciens renommés tels que Chick Corea et Poogie Bell.
    Les standards de plus en plus élevés dans la construction des basses électriques modernes ont permis à Wooten de développer des techniques jusque là inconnues. La plus célèbre est celle du double aller-retour au pouce (Slap aller-retour), où il utilise son pouce comme un médiator ou encore son jeu de tapping impressionnant.