Do you want to remove all your recent searches?

All recent searches will be deleted

Mon Dieu, pourquoi m'as-Tu abandonné ?

9 years ago3.7K views

Psaume 22 du « Juste souffrant » :

"Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-Tu abandonné,
insoucieux de me sauver malgré les mots que je rugis ?
Mon Dieu, le jour j'appelle et Tu ne réponds pas,
la nuit, point de silence pour moi.

Et Toi, le Saint,
qui habites les louanges d'Israël !
En Toi nos pères avaient confiance,
confiance, et Tu les délivrais,
vers Toi ils criaient, et ils échappaient,
en Toi leur confiance, et ils n'avaient pas honte.

Et moi, ver et non pas homme,
risée des gens, mépris du peuple,
tous ceux qui me voient me bafouent,
leur bouche ricane, ils hochent la tête :
"Qu'il s'en remette au Seigneur, qu'Il le délivre !
Qu'Il le libère, puisqu'Il l'aime !"

C'est Toi qui m'as tiré du ventre de ma mère,
qui m'as fait reposer sur sa poitrine ;
sur Toi je fus jeté au sortir des entrailles ;
dès le ventre de ma mère, mon Dieu c'est Toi.
Ne sois pas loin de moi : proche est l'angoisse,
point de secours !

Des taureaux nombreux me cernent,
de fortes bêtes de Bashân m'encerclent ;
contre moi bâille leur gueule,
lions lacérant et rugissant.

Comme l'eau je m'écoule
et tous mes os se disloquent ;
mon coeur est pareil à la cire,
il fond au milieu de mes viscères ;
mon palais est sec comme un tesson,
et ma langue collée à ma mâchoire.
Tu me couches dans la poussière de la mort.

Des chiens nombreux me cernent,
une bande de vauriens m'entoure ;
comme pour déchiqueter mes mains et mes pieds.
Je peux compter tous mes os,
les gens me voient, ils me regardent ;
ils partagent entre eux mes habits
et tirent au sort mon vêtement."
...