Advertising Console

    #109 Louis Aguilar - Alone when the week ends

    Repost
    Renaud de Foville

    par Renaud de Foville

    518
    606 vues
    Certains jours on se prend un méchant coup de vieux et en même temps un excellent souffle de jeune talent. C'est ce qui se passe avec Louis Aguilar, tout jeune lillois au folk érudit et fluide. On sent les heures passées à écouter devendra banhart (cf les tatouages), daniel johnston (cf le tshirt) et autres guitar heroes à poil long (ou pas). Une liste de concerts déjà longue comme le bras à son actif, Louis Aguilar passe et repasse à Paris, inscrivant progressivement sa trace dans le sillage de ceux qui hantèrent avant lui les micros du pop'in et autres lieux sacrés du folk...
    On le rencontre début février, accompagné de la charmante Amélie avec qui il joue sur scène et que nous retrouverons bientôt à l'occasion de la sortie de son deuxième album.

    A ce moment, on ignore encore que Louis Aguilar finira son set quelques heures plus tard dans le chaos d'un boeuf dévêtu avec les o'folk brothers, démontrant -si besoin était- une aisance sur scène et une maîtrise instrumentale époustouflantes...
    18 ans...

    en concert au divan du monde le 21 février, avec émilie loizeau à calais le 13 mars et plus encore...

    images: renaud de foville (www.unjourpeutetre.net)

    photos de la session par vinciane: http://www.lecargo.org/spip/louis_aguilar/rencontre_paris/photos-4711.html

    www.myspace.com/louisaguilar

    www.myspace.com/ameleia

    www.lecargo.org