Advertising Console

    Khalid Tamer : Graines de soleil

    marocainsdumonde

    par marocainsdumonde

    11
    914 vues
    Le Mali, le Sénégal, le Maroc, la France : Khalid Tamer s’est fait une spécialité de ces rencontres avec ce qu’il appelle joliment les « gens du soleil ». Une façon pour lui de planter quelques graines singulières à l’heure de la mondialisation culturelle.
    Aujourd’hui il dirige trois festivals : le festival « Au Féminin » et les « Veillées du Ramadan » dans le quartier de la Goutte d’or à Paris. Sans oublier le festival « Alwan’art », qui ambitionne d’amener la culture dans les villages de la région de Marrakech en redonnant sa noblesse au théâtre de rue et aux arts populaires.
    La formation est également au centre de la démarche de Khalid Tamer. Avec ses partenaires il a la volonté de former des professionnels du spectacle vivant, pour faire du Maroc un centre de formation pour des jeunes venus du monde entier.
    « On a beaucoup à apprendre des autres », répète inlassablement celui qui est devenu un passeur entre les cultures et les continents.