La DivineTragédie une interprétation de la Divine Comédie de Dante.

Découvrir le nouveau player
M8MEM

par M8MEM

22
727 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La DivineTragédie une interprétation de la Divine Comédie de Dante.
Voici la divine tragédie, une chronique qui décrit le voyage imaginaire d'un amoureux du début du troisième millénaire parti à la quête de son Graal.--- Ce voyageur qui porte le surnom du célèbre vénicien Marco Polo, effectue le même trajet littéraire que Dante Alighieri, voyage qu'il effectua durant l'an de grâce 1300.--- Le texte est insipiré des traductions du texte original de la Divine Comédie. La critique sociale qui le sous-tend est le prétexte que l'auteur moderne utilise pour faire une virulente critique sociale de son époque et du lieu où il habite.--- La Divine Tragédie comporte 100 chants dont certains seront publiés sur ce site et qui peuvent être lus sur le site principal suivant: http://www.marcopoloimaginaire.com/come.htm --- Dansla Divine Comédie, Dante situait ce lieu au centre de la terre, des cercles infernaux où il imaginait voir souffrir ceux qu'il aurait voulu envoyer en Enfer. Dans la tragédie humaine, je te laisse chercher quelque part sur cette terre ce lieu béni que tu foules sans doute de tes pieds, où l'on se prend pour le nombril du monde. Dans ce voyage infernal, Marco est accompagné de Baudelaire, son fidèle gourou.-=- Le Purgatoire se trouve sur terre quelque part sous le Paradis terrestre, et en cherchant bien tu pourras le trouver à condition de savoir où se trouve le Paradis terrestre et de laisser au vestiaire tes prétentions à convertir le monde à ta foi.--- Je ne te dirai pas où se trouve le Paradis décrit dans la Divine Comédie et dont cette longue tragédie humaine ne m'a laissé aucune souvenance traduisible en des termes de mortel. Ici c'est Jeanne La Pucelle qui accompagne les pas de Marco dans un chant d'amour qui se veut éternel.--- Mal-heureux voyageurs qui croyez revenir su Terre comme si la terre n'était pas autre chose que l'Enfer, le Purgatoire ou le Paradis, car vous habitez ces lieux qu'au choix que vous en faites et non celui que vous imposent vos maîtres, vos maîtresses, vos mères, vos ministères, vos magistères.

www.marcopoloimaginaire.com/come.htm
marcopolo102@hotmail.com

0 commentaire