Advertising Console

    Fatima Rhazi : Objectif liberté

    marocainsdumonde

    par marocainsdumonde

    11
    1 163 vues
    Sa passion, Fatima Rhazi l’a d’abord exercée sur les stades. Rare femme admise dans ce milieu très masculin, elle était au Maroc la seule photographe reconnue dans le monde sportif ! Ce n’était qu’une première victoire pour cette native d’Oujda qui n’a jamais eu dans son viseur d’autre objectif que la liberté !
    Par la suite, installée à Marseille, Fatima Rhazi a du vaincre d’autres obstacles pour se frayer une place en tant que photographe. Elle a trouvé la solution en investissant une niche, en l’occurrence celle des mariages dans la communauté immigrée. D’abord en réalisant portraits et reportages sur les mariés et en élargissant ensuite son offre de services, pour confectionner les tenues, la couture étant la deuxième de ses passions.
    Elle crée alors l’association « Femmes d’Ici et d’Ailleurs », grâce à qui, elle fournit désormais une "prestation mariage" complète. En adaptant et en faisant revivre la tradition, l’association séduit une clientèle de tous horizons. L’association propose également un service traiteur pouvant mobiliser jusqu’à 60 femmes !
    En utilisant les savoir-faire traditionnels transmis au sein des familles, ces femmes ont donc créé une activité qui leur procure des revenus.
    Si çà marche à Marseille, pourquoi ne pas faire de même ailleurs et en particulier au Maroc ? Nous avons suivi Fatima Rhazi en juillet dernier à Oujda. Dans sa ville natale, elle est venue tisser d’autres liens avec des associations marocaines, pour mettre en commun les compétences et les énergies.