Benoit XVI et les intégristes

France Inter
5,5K
109 700 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Retrouvez l'humeur de Stéphane Guillon (lundi, mardi et mercredi à 7h50) et de Didier Porte (le jeudi à 7h50) sur France Inter

312 commentaires

Guillon est vraiment un ignare et un menteur éhonté.
Benoît XVI n'a pas même passé un seul jour dans les jeunesses hitlériennes : contraint d'y adhérer par manque d'argent (pas de JH, pas de bourse) pour payer le collège, il n'a jamais été à aucune réunion puisque, le jour de la 1ère, les locaux ont été réquisitionnés pour soigner les soldats.
Sur la fameuse photo de Joseph Ratzinger enfant que tout le monde connaît, il porte un uniforme de la Luftwaffe (ben oui, les petites ailes, c'est l'armée de l'air...). En 1945, sa classe d'âge avait été réquisitionnée pour creuser des tranchées antiaériennes à Munich... en renforts des Français du STO. Monsieur Guillon compte-t-il aussi les déportés du travail obligatoire parmi les nazis ?
Ayant refusé d'adhérer aux SS qui faisaient pression sur les jeunes réquisitionnés, Joseph Ratzinger et ses camarades du petit séminaire ont été renvoyés chez eux. Fin de l'histoire.
Par SoutenonsLePape il y a 4 ans
Pie XII n'a jamais "rigolé" avec Hitler... qui a même envisagé d'arrêter et de déporter ce trouble-fête. Plusieurs milliers de Juifs romains ont été cachés dans les palais pontificaux ainsi que dans les monastères et les couvents, sur ordre personnel du Pape. Une filière de prêtres, également par Pie XII, faisait des faux passeports et évacuait les Juifs vers la Suisse.
Ce sont les évêques hollandais qui ont supplié Pie XII de se taire (le message radiophonique de Noël et l'encyclique Mit Brennender Sorge avaient fait désordre) après que les Allemands se sont mis à déporter les catholiques hollandais en masse, histoire de leur apprendre à protéger les Juifs.
Le rabbin Zolli, grand rabbin de Rome pendant la guerre, s'est ensuite converti au catholicisme, ainsi que sa femme. Ils ont adopté pour prénoms de baptême Eugène et Eugénie en hommage à Eugenio Pacelli (Pie XII) à qui ils devaient la vie.
Par SoutenonsLePape il y a 4 ans
Irrealis, Sainte Jeanne d'Arc a été condamnée par un tribunal de l'Inquisition, certes, mais pour des motifs politiques. Il y a eu des évêques, comme Cauchon ou Talleyrand, qui n'étaient pas QUE des hommes d'Eglise... (enfin, clairement, ce n'étaient pas les meilleurs)
Par SoutenonsLePape il y a 4 ans
Merci à francineraymonde d'illustrer par l'exemple le matraquage de l'obscurantisme de l'Église durant les siècles où elle était la seule à avoir le droit de détenir le "savoir"
Par Samuel Ben Alikrent il y a 5 ans
Le Pape Jean XXIII attribue à Pie XII son combat pour sauver les juifs.
Hommage rendu à Mgr Roncalli par le Consul général d’Israël Pinchas Lapide au nom du gouvernement israélien pour son aide au sauvetage de milliers de juifs.

«Angelo Roncalli est sans doute le plus éminent des nombreux sauveteurs catholiques ayant attribué à Pie XII le mérite de leur combat pour sauver les juifs de l’extermination.» p. 145 du livre du Rabbin David Dalin : "Pie XII et les juifs, le mythe du Pape d'Hitler".

Par francineraymonde il y a 5 ans
Voir plus de commentaires