Dépannage d'une ZGC avec un Y 8000

bbsavoie Zorloni
78
3 576 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Collection 2008 - Qualité APN
Quelques semaines après l'introduction des Z 27500 en Haute-Savoie en décembre 2007, l'un d'eux a subit une panne en arrivant au Fayet. Après un stationnement prolongé, les batteries ayant subit les assauts du froids, il a dû être remorqué pour un éventuel dépannage. c'est le locotracteur de la gare qui s'en est chargé formant un convoi peu banal. C'est finalement une BB 25150 qui est venu chercher l'engin en panne.

13 commentaires

Le problème des freins des AGC c'est justement le progrès qu'ils présentent : les semelles composites. Ces freins ont une capacité de restitution de freinage excellente à haute température. Le désavantage c'est effectivement leur bruit. Des recherches ont été faites pour mixe une composition frité/composite. D'ailleurs, beaucoup d'AGC sont déjà bien moins bruyants à basse vitesse mais tous ne sont pas encore traités. C'est le matériel type Z 20500 IDF qui a été le banc d'essai de ces nouvelles semelles un peu plus moins bruyantes.
Par bbsavoie Zorloni il y a 4 ans
Ils sont trop souvent en pages et en plus ils sont bruyant au freinage...
Leurs freins, peut-être à disque, ne sont pas vraiment au point niveau bruit...
Par remanimation il y a 4 ans
Bonjour,
Toutes les automotrices (y compris les TGV) de la SNCF avec attelage automatique sont équipées d'un attelage de secours. Pour les Z2 et TER 2N il s'agit d'un attelage "souple" en kit qui se fixe sur le crochet de l'engin de secours d'un coté et s'accroche à l'attelage automatique. Mais avec la nouvelle génération de TER, c'est le système déjà en vigueur pour les TGV qui a été choisi à savoir un coupleur mécanique rigide qui se fixe sur le crochet de l'engin de secours et qui présente l'avantage de disposer d'un dispositif complet identique à l'attelage automatique comme on le voit sur la photo. Le couplage pneumatique se fait par mise en place de raccords directs CP/CG comme pour un train normal.
Par bbsavoie Zorloni il y a 6 ans
C'est le genre de chose qu'on ne voit pas tous les jours ! Je ne connaissais pas ce type d'attelage adaptable. Merci pour cette vidéo bien sympathique.
Par The Norge il y a 6 ans
Les AGC sont les autorails qui présentent le taux de fiabilité le plus élevé de tout le matériel qui roule en Haute-Savoie. Souvent quand ils ont un problème c'est la même panne qui revient et il en faut beaucoup pour qu'ils demandent le secours. Généralement ça repart quand même avec certaines restrictions que le voyageur ne remarque même pas.
Pour le secours de l'autre soir c'est la première fois que j'entends parler d'une si grosse avarie obligeant le conducteur a rester sur place après son arrêt en gare alors qu'il ne lui restait plus que 8 km pour arriver au terminus.

Pour l'AGC de cette vidéo, le fait est qu'il a eu un soucis en plein forts trafics de Noël et que personne de Vénissieux n'était disponible pour un dépannage sur site. Du coup les batteries se sont vidé petit à petit.
Par bbsavoie Zorloni il y a 6 ans
Voir plus de commentaires