Advertising Console

    CHOKE-BANDE ANNONCE

    Repost
    297 vues
    Cherchant de quoi payer la clinique privée où sa mère est hospitalisée en psychiatrie, Victor monte une redoutable escroquerie. Alors qu'il dîne dans les meilleurs restaurants, il fait semblant de s'étouffer et s'arrange pour que de bons Samaritains viennent à son secours : ces derniers se prennent alors d'affection pour lui et finissent par le couvrir de chèques. Son boulot est tout aussi surprenant puisqu'il endosse le costume d'un domestique irlandais du XVIIIème siècle dans un parc d'attraction historique. Et lorsqu'il n'est pas en train de jouer les pèlerins, de s'étouffer en mangeant – ou encore de rendre visite à sa mère qui ne le reconnaît plus –, il participe à des thérapies de groupe pour obsédés sexuels (lorsque, enfreignant le règlement, il ne se livre pas à des galipettes dans la salle de bain du centre de thérapie).
    Pas étonnant que Victor se sente largué. Mais quand sa mère, dont l'état de santé se détériore, laisse entendre qu'elle est prête à lui révéler l'identité du père qu'il n'a jamais connu, Victor espère obtenir enfin les réponses aux questions qu'il se pose depuis si longtemps. Grâce à la complicité de son copain Denny, tout aussi obsédé sexuel que lui, il se lie d'amitié avec la ravissante femme médecin de sa mère : en discutant avec elle, Victor finit par croire qu'il a peut-être des origines célestes… Du coup, est-il vraiment un bon à rien pathétique ou une sorte de Messie venu sur Terre pour sauver l'humanité ?