Advertising Console

    Fusillade de North Hollywood

    Reposter
    karotide

    par karotide

    4
    17 851 vues
    L'attaque a lieu à 9h15 dans une agence de la Bank of America du district de North Hollywood, à Los Angeles (Californie). À ce moment sont présents dans les locaux dix employés et une trentaine de clients quand les deux braqueurs font irruption arme au poing. Regroupant les otages dans un coin de l'agence, ils se font remettre sous la menace la somme de 303 305 $.

    Durant le braquage, un des employés est blessé à la tête par un coup de crosse d'AKM que lui inflige un des braqueurs. C'est une personne passant près de l'agence qui assiste au vol en cours et qui le signale à une voiture de police qui donne l'alerte. Finalement, l'argent volé par les deux suspects sera rendu inutilisable par le système anti-effraction du sac contenant les billets et consistant à marquer à l'encre indélébile les coupures.

    Tentant de fuir, les deux suspects ont utilisé une voiture pour couvrir leur fuite mais sont finalement obligés de se séparer.

    Philipps a du arrêter de tirer avec son AKM en raison d'un « stovepipe » (un incident de tir dû à un étui mal éjecté et qui bloque le mécanisme) et a continué en utilisant son pistolet Beretta 92F. Il a tiré au pistolet sur des policiers qui ont riposté. Touché à la main droite, il a lâché son arme. Après avoir ramassé son arme avec la main gauche, il a continué de tirer en direction des policiers puis s'est abrité derrière un camion. Peu après, il a placé le canon de son arme sous son menton et semble s'être tiré une balle en même temps qu'un coup de feu tiré par la police le touchait à la colonne vertébrale. La question reste de savoir si Phillips s'est volontairement donné la mort ou s'il a involontairement pressé la détente quand sa colonne vertébrale fut touchée alors qu'il essayait de recharger son arme à une main.