Advertising Console

    Sur le chemin improvisation Emile Lelouch

    Reposter
    Emile emile lelouch

    par Emile emile lelouch

    49
    214 vues
    Sur le chemin

    Je ne sais pas si c'est un rêve que j'ai vécu, je marchais sur une route de montagne,
    Je voyais, le fond, la vallée, et j'avais le sentiment qu'un peintre avait rendu les couleurs plus vives, plus lumineuses, plus chatoyantes,
    Tout était beau et joyeux dans ce paysage, Le brouillard, lui-même, avait revêtu sa plus belle robe de tulle,
    Le ciel, rouge d'innocence, était annonciateur du jour qui se levait,
    C'était une belle journée,
    Enhardi par cette somptueuse matinée, mon pas se faisait plus pressant,
    Tantôt je caressais une fleur, au passage, tantôt je me suspendais à une branche d'olivier,
    Je ne ressentais plus la fatigue, Mon bâton de pèlerin à la main, je regardais avec une admiration renforcée, cette symphonie des couleurs,
    J'aurais aimé tout saisir à la fois, mes bras n'étaient pas assez grands,
    Je me suis alors assis sur une pierre, Un vieil homme au visage buriné, qui passait par là, se dirigea vers moi,
    Son pas était aussi léger que celui d'un homme de vingt ans, Il me posa aimablement cette question
    «  Vous cherchez quelque chose? » je lui répondis;
    « La lumière », Sans se départir de son calme, il ajouta ;
    « Suivez-moi, j'y vais aussi »
    Nous partîmes d'un pas léger, en gravissant les plus hauts sommets, comme si nous possédions des ailes,,,,,,,

    Emile Lelouch