Advertising Console

    Bernard kouchner l'hypocrite

    Repost
    aglaou

    par aglaou

    4
    869 vues
    Colérique et imprévisible, l'ex-chouchou des médias mène la vie dure aux reporters. La correspondante du Monde en a fait les frais.

    Vendredi 29 août, la journaliste du Monde Natalie Nougayrède a quitté la Conférence des ambassadeurs encadrée par deux policiers en civil, sous les yeux sidérés de quelques excellences.

    Pour le ministère des Affaires étrangères, organisateur de cet événement annuel suivi par la totalité des chefs de missions diplomatiques françaises, Natalie Nougayrède était "persona non grata" (Lire l'encadré).