Alain Soral et l'identité française Radio Courtoisie Part 3

oligarchie
715
10 039 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
“Qu’est-ce qu’être Français ? Comment le devenir, comment le rester ?”

C’est le thème du “Libre Journal de l’Identité”, diffusé le vendredi 16 janvier 2009 sur Radio Courtoisie. Pierre-Alexandre Bouclay y reçoit Bruno Larebière, rédacteur en chef du Choc du mois, Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, Arnaud Guyot-Jeannin, journaliste au Spectacle du Monde, patron d’une émission sur Radio courtoisie, Nicolas Gauthier, rédacteur en chef de Flash, Alain Soral (Egalité & Réconciliation), et Pierre Milan (Voix des Français).

http://www.alainsoral.com
http://www.egaliteetreconciliation.fr

http://www.radiocourtoisie.net

Partie 1:
http://www.dailymotion.com/oligarchie/video/x81qcb_alain-soral-et-lidentit-franaise-ra_news

Partie 2:
http://www.dailymotion.com/oligarchie/video/x81qrb_alain-soral-et-lidentit-franaise-ra_news

Partie 3:
http://www.dailymotion.com/oligarchie/video/x81qy5_alain-soral-et-lidentit-franaise-ra_news

Partie 4:
http://www.dailymotion.com/oligarchie/video/x81r3v_alain-soral-et-lidentit-franaise-ra_news

Partie 5:
http://www.dailymotion.com/oligarchie/video/x81r8r_alain-soral-et-lidentit-franaise-ra_news

33 commentaires

Il n'y a pas que les islamistes turcs qui ne veulent pas entrer dans l'Union Européenne : un très grand nombre de Citoyens turcs laïques, Musulmans modérés, Alahouytes ou Chrétiens, surtout en province et plus particulièrement dans les campagnes rurales, sont foncièrement opposés à l'entrée de leur beau Pays dans l'UE. Et ils ont amplement raison !
Par Occident Chrétien il y a 3 ans
C'est la république qui vous a menti et c'est elle qui est au pouvoir et qui a le pouvoir de te tromper. Vous êtes libre de croire que le peuple Français est un peuple athée, même si c'est Faux.
Par Léon XIV il y a 5 ans
Et pourquoi ne serait-ce pas à toi que l'on a menti? La majorité estime que la définition précédente était fausse, et doit donc être changée. C'est donc elle qui l'emporte.
C'est u dialogue de sourd. Je peux très bien te dire la même chose: que puisque tu refuse de reconnaitre les principes républicains, tu n'es pas un véritable français.

Et chacun peut avoir sa définition de ce qu'est un véritable français, et on peut en débattre des heures et des heures. Mais toujours est-il que la tienne, n'a pas plus de valeur que celle de n'importe qui d'autre, puisqu'elle n'est pas reconnue par le peuple frnaçais, y compris par les "vrais français", c'est à dire, selon toi, les catholiques.
Par aurelien362 il y a 5 ans
Si la majorité croit au mensonge qu'on leur a transmit cela ne veut pas dire que le mensonge devient une vérité. On vous a menti ainsi qu'à la majorité, vous n'êtes pas un véritable Français, il ne vous reste qu'à vous convertir à la véritable définition d'un Français. La république et sa révolution c'est construit sur un mensonge.
Par Léon XIV il y a 5 ans
Mais non, ce n'est pas un question d'argument, c'est que cette conversation est tellement débile.
Ce n'est pas parce que les ancètres ont décidé quelque chose, que cette chose est vrai aujourd'hui. Peut-être qu'une majorité des habitants de la France ne sont pas des français selon tes critères. Mais ils sont une majorité à se définir comme français, et, la loi du nombre faisant force, ont décidé de se réaproprier ce terme.

Donc tu peux dire "je ne considère pas les athées et musulmans comme français", mais pas qu'ils ne sont pas français, puisqu'ils correspondent à la définition classique du français. Je ne vois pas au nom de quoi toi, qui est une infime minorité, devrait imposer à l'immense majorité ta propre définition...
Par aurelien362 il y a 5 ans