Advertising Console

    Chavez soutient la palestine expulse l'ambassadeur d'israel

    Reposter
    spartiate74

    par spartiate74

    120
    1 550 vues
    Hugo Chavez naît à Sabaneta, dans les plaines du Sud du Venezuela. Le fils d’instituteurs s’intéresse tôt à la politique. Il est envoyé dans sa jeunesse à l’Académie Militaire du Venezuela. Il étudie également les sciences politiques à l’Université Simon Bolivar de Caracas. Au sein de l’armée, il crée le Mouvement bolivarien révolutionnaire, d’orientation socialiste en 1983. À la tête de son propre groupuscule, Chavez tente un coup d’Etat le 4 février 1992 contre le président au pouvoir, Carlos Andres Perez. Le coup d’Etat échoue, et Hugo Chavez est emprisonné pendant deux ans. Dans sa cellule, il enregistre une cassette vidéo appelant à l’insurrection. La cassette diffusée, un deuxième coup d’Etat a lieu la nuit du 26 au 27 novembre 1992. Bien qu’ayant pu prendre le pouvoir quelques minutes, le putsch du MBR échoue à nouveau. En 1994, le président Rafael Caldera arrive au pouvoir pour la deuxième fois de sa carrière, il tient la promesse faite avant son élection et libère Hugo Chavez. Celui-ci crée la version civile du MBR, le « Movimiento Quinta Republica » (Mouvement de la cinquième république). En 1998, Hugo Chavez gagne les élections présidentielles avec 56% des voix, la plus grande majorité remportée au Venezuela depuis 40 ans. Le slogan de sa campagne est fortement axé à gauche : « fléau de l’oligarchie, héros des pauvres ». Cette même année, les Vénézueliens acceptent lors d’un référendum la formation d’une assemblée constituante. S’en suit une nouvelle constitution, approuvée par les Vénézuéliens. Le pays adopte le nom officiel de « République Bolivarienne du Venezuela ».